Creative Disturbance
Le Nouveau Terrain des Artistse Pyrotechniciens P A Hubert [FR]

L’artiste Pyrotechnicien Pierre-Alain Hubert discute avec Roger Malina de ses performances publiques au milieu d’espaces urbains et naturels et de sa fascination pour les notions d’échelle. Pierre-Alain Hubert a entrepris un échange avec le chercheur en nano sciences Jim Gimzewski au sujet des questions d’échelle et des phénomènes physiques afférents. Hubert lui a notamment fait part des plus petits feux d’artifices créés avec son maître japonais Takeo Shimizu. Gimzewski fut intrigué par cette démonstration qui amena les deux hommes à collaborer pour des projets de feux d’artifices qui explorent ces questions. Hubert s’intéresse tout autant à la physique quantique et cherche à traduire les concepts de cette discipline en des œuvres accessibles (perceptibles) par les sens humains. Pierre-Alain Hubert collabore aussi avec le chercheur Ricardo Lima (CNRS) dans le but de créer des œuvres d’art pour le laboratoire de Jim Gimzewski à l’Université de Californie (UCLA). Lorsque Gimzewski voulut savoir quelles étaient les motivations de Pierre-Alain Hubert, ce dernier lui répondit « K0 ». Gimzewski se demanda alors si cette appellation désignait la constante de Boltzmann. Hubert lui expliqua que « K0 » est le nom donné aux feux d’artistes réalisables sans crainte que la police ne vous emprisonne ; le travail de l’artiste pyrotechnicien occupe désormais des territoires beaucoup plus restreints, à l’échelle nano notamment, puisque les lois anti-terroriste actuelles rendent dorénavant impossible le travail avec les feux d’artifices (http://firework.online.fr/legislation/classification.php ).

Direct download: Pierre2.mp3
Category:New Leonardos -- posted at: 12:30am CST